Chantal Vey

Description

Chantal Vey est née à Saint-Agrève en 1970.
Vit à Bruxelles.

Depuis mes « premières » photographies, dans les années 1997, je cherche à faire des images dans lesquelles pourrait se manifester la notion de passage, repérant et tentant de capter tout signe de mobilité au fil de mes déplacements ici et ailleurs.
C’est ainsi que j’ai rejoint Bruxelles en novembre 2007, ce carrefour de l’Europe au goût du multiple…, après 10 ans de voyages, diverses résidences de création en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, et pour résidence principale alors, Toulouse où j’enseignais également à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts.

L’expérience de cette exposition '‘Brux Lee’' est l’opportunité, l’envie de partager notre enthousiasme quant à notre regard sur un certain territoire, avec nos cultures différentes, nous 4 expatriés !

'‘Ce monde visible, Chantal Vey fait partie de ceux qui l’explorent inlassablement, minutieusement, pour en tirer des trésors insoupçonnés. Pas des signes d’appartenance, rien de médiatique ou de spectaculaire, mais de simples objets : forme, couleur, relief, matière, texture, patine – autant dire poésie. Elle qui, pourtant, aime parcourir les rues des villes et des campagnes, qui aime fouler d’abord du pied ce qu’elle embrasse ensuite du regard, a posé ces dernières années son cadre dans des décors statiques et familiers : des maisons, des musées, des bibliothèques, petits débarras dans le dédale du monde, fragments de vie (des gens, ou ce qui les occupe, ou les traces qu’ils laissent) qui prennent sous son regard de photographe une étonnante densité, renforcée parfois par l’usage d’une très faible profondeur de champ ou d’une proximité qui nous font presque les toucher du doigt, nous donnent l’impression que c’est de notre propre mémoire qu’ils émergent en douceur, au détour troublé d’un rêve.’'
Emmanuel d’Autreppe, extrait du catalogue '‘Entre-Tiens, Colomiers, 2007.’'